3 mars 2017 : (Facebook) 

Poisons, collier de la Reine, Dreyfus, Panama, Salengro, Ben Barka, Malkovic, Observatoire, diamants, Boulin, ballets roses, Pelat, Grossouve, MNEF, Péchiney, Beregovoy, Yann Piat, Libye, mairie de Paris, Baudis, Balkany, Cahuzac, DSK, Thévenoud, emplois fictifs.

3 mars 2017 :

Nous avons la mémoire courte et avons oublié combien les dernières décennies (et même encore plus loin dans le temps) ont été marquées par différentes affaires, concernant aussi bien la droite que la gauche, aussi bien la gauche que la droite. On peut facilement en trouver une longue liste sur internet. Mais bien entendu, les événements présents nous paraissent toujours plus importants que ceux qui n'appartiennent plus qu'à l'histoire. Coup d’État institutionnel, assassinat, François Fillon ne lésine pas sur les termes pour galvaniser ses partisans. Beaucoup d'entre eux semblent sincèrement persuadés de l'existence d'un complot, à croire que la passion politique fait perdre toute raison. Point de départ : le Canard enchaîné reçoit des documents concernant une possibilité d'emploi fictif attribué à Mme Fillon. Le journal enquête (en réalité, je ne sais pas si on peut appeler cela une enquête puisque tout arrive tout cuit, peut-être juste quelques vérifications). Il a le choix entre publier ou ne pas publier. Il décide de publier, comme il l'a beaucoup fait dans son histoire, en s'attaquant aussi bien à la gauche qu'à la droite. Ensuite, chaque canal d'informations (télévisions, radios, journaux, sites internet) doit décider s'il reprend l'information ou pas. Là aussi, une décision individuelle, qui obéit à des raisons bien éloignées de tout complot : par exemple, « les citoyens ont le droit de savoir », ou encore « je vais avoir l'air idiot si je ne passe pas l'information ». La question de savoir si les accusations sont fondées n'a pas le temps de se poser. Comme il y a beaucoup de médias, comme certains d'entre eux diffusent 24 heures sur 24, la somme de décisions individuelles se transforme vite en emballement médiatique, mais ni plus ni moins que dans de nombreux cas précédents. Personne n'a en effet oublié les images diffusées jusqu'à plus soif d'un DSK menotté. Je n'ignore pas le cas de certains journaux ou sites internets politisés (ni même les réseaux sociaux) mais leur importance est moins grande et leurs articles s'équilibrent (Libération, l'Humanité, le Figaro, Valeurs Actuelles, etc ne vont pas dans le même sens). S'il y a complot, il est donc orchestré par les dénommés Effet de masse et Rapidité, auxquels vient se joindre M. Simplisme, le meilleur ami des journalistes. Circonstance aggravante : l'affaire concerne des salaires à la fois (peut-être) fictifs et élevés, de quoi déclencher cette passion pour l'égalité, inhérente à toute démocratie, déjà soulignée par Tocqueville. Pour l'opinion publique, Fillon, même innocent, est forcément coupable.


4 mars 2017 : (Facebook

La seule question qui se pose, encore et toujours, pour la droite : a-t-elle une plus grande chance de gagner avec Fillon que sans Fillon ? Le reste n'est que littérature.

5 mars 2017 : (Facebook)

Fillon m'a écouté, il ne parle plus de coup d’état institutionnel, ni d'assassinat. D'ailleurs, avec tous les courageux qui ont déserté, il y a des places à prendre.

5 mars 2017  : (Facebook)

Macron est le candidat du Système. Si le Système remplace Fillon par Juppé, Macron perdra des voix. Et Le Pen, grâce au Système, en gagnera. Il est quand même un peu bébette ce Système.

5 mars 2017 : (Facebook)

L'arme fatale de la droite serait de présenter un nouveau candidat contre et en plus de Fillon, un Borloo ou un Bertrand, voire un Baroin. Et on reparlerait de la droite la plus bête du monde, celle qui a une propension à se détruire elle-même, comme une grande.

5 mars 2017 : (Facebook)

Juppé a dit qu'il ne se présenterait que si Fillon le lui demande. S'il annonce qu'il se présente sans l'accord de Fillon, cela veut dire qu'il aura changé d'avis. Comme Fillon a changé d'avis sur a future mise en examen...

8 mars 2017 : (Facebook)

Jadis, le gars de gauche qui ratait sa vie avait une explication : c'était de la faute de la Société. Désormais, l'homme politique qui rate sa carrière, c'est de la faute du Système.

9 mars 2017 : (Facebook)

En fait, le PSG aurait dû mettre François Fillon dans les cages. (et non pas en cage).

17 mars 2017 : (Facebook)

Moi, si j'avais été le cabinet noir de l’Élysée, je me serais plus attaqué à la candidature de Mélenchon qu'à celle de Fillon. Mélenchon empêche Hamon d'avoir une chance de l'emporter et Juppé aurait été plus dangereux que Fillon pour Macron.
Comment peut-on alors croire une seule seconde à l'existence d'un complot ?

17 mars 2017 ; (Facebook)

Sérieusement, les Américains avec leurs séries sur la Maison Blanche, ils sont tout de même petits joueurs, non ?

17 mars 2017 : (Facebook)

Avocat civil, avocat pénal, avocat commis d'office, les médias ont inventé une nouvelle catégorie d'avocats, l'avocat sulfureux.

18 mars 2017 :

Les relations de François Fillon avec l'argent évoquent certains personnages de romans de Balzac ou de Zola. Le remboursement d'une grande partie des frais de son mariage par sa fille ou encore les costumes de luxe offerts par un avocat « sulfureux » (catégorie d'avocats inventée par les médias) lié à la FranceAfrique confirment que la réalité est souvent supérieure à la fiction. En pleine affaire, alors qu'il sait que ses moindres gestes (passés, présents et futurs) sont scrutés par une classe médiatique avide de scoops et de rebondissements, le candidat Fillon continue à se faire offrir des costumes. La seule explication logique est qu'il vit dans un autre monde.

18 mars 2017 : (Facebook)

Dans notre langue la veste et le costume sont souvent associés à la défaite, mais aussi à la trahison. Il y a quelques mois, j'écrivais ici que François était un prénom de président. Je n'ai pas retourné la mienne.

21 mars 2017 : (Facebook)

Hier soir, je n'ai regardé le débat que jusqu'à minuit. Ce matin, en me réveillant, je me suis dit qu'à la fin, Hamon ou Mélenchon avaient peut-être eu le panache de renoncer à leur candidature pour assurer à l'autre une chance de figurer au second tour. J'ai allumé la radio, personne n'en parlait.

22 mars 2017 : (Facebook)

J'ai beaucoup lu que Macron n'était qu'une bulle. Plus personne n'a l'air de croire qu'une bulle n'a pas besoin d'aide pour éclater.

22 mars 2017 : (Facebook)

Les souverainistes se réjouissent du Brexit alors que la sortie de la Grande-Bretagne va renforcer l'Union européenne. Les Républicains se sont réjouis de l'élimination de Valls alors que l'ancien Premier ministre aurait pris des voix à Macron contrairement à Hamon. Nous aurons donc plus d'Europe et nous aurons Macron. Bravo les gens !

23 mars 2017 : (Facebook)

Est-il logique que beaucoup d'anti-Macron aillent voter Le Pen dès le premier tour, assurant ainsi la victoire de l'objet de leur détestation ?

23 mars 2017 : (Facebook)

La gauche a souvent remporté des élections grâce aux électeurs de droite qui préféraient voter pour le Front national. Il se passera la même chose pour Macron. Après, on accusera le Système, les médias, les cabinets noirs de l'Elysée, Hollande...

23 mars 2017 : (Facebook)

Christine Angot dans l'Emission Politique, un bon coup de mains à François Fillon.

24 mars 2017 : (Facebook)

Tous ces gens qui pensaient que notre Président est un incapable... On sait désormais qu'il est à l'écoute.

24 mars 2017 : (Facebook)

Si j'ai bien compris, la preuve du complot contre François Fillon est dans un ouvrage qui ne parle pas des affaires le concernant.

25 mars 2017 :

Il y aura donc 11 candidats à l'élection présidentielle, représentant une offre électorale à la fois large et assez complète. Pourtant, de nombreuses personnes assurent qu'elles n'iront pas voter car aucun candidat ne leur convient. En réalité, elles donnent l'impression de ne vouloir voter que pour quelqu'un qui leur correspondrait en tous points. Il ne faudrait alors pas seulement 11 candidats mais quelques centaines de milliers.

25 mars 2017 : (Facebook)

Bon, on commence à se rendre compte du fonctionnement des institutions américaines. Le faire plus tôt nous aurait évité bien des angoisses.

26 mars 2017 :

Macron serait le candidat de Hollande, du Système, des banques et des médias. Il paraitrait même qu'un mystérieux cabinet noir œuvre pour son plus grand bénéfice. Mais, en réalité, si Macron se retrouve au second tour, ce sont les électeurs de LePen qui en seront les principaux responsables. J'essaie de trouver des arguments qui s'opposent à cette assertion.

27 mars 2017 :

Ce cabinet noir ne cesse de m'épater. Il a fait monter Marine le Pen pour qu'elle puisse prendre des voix à François Fillon. Il a provoqué la victoire de Benoit Hamon aux primaires de la gauche et des écologistes pour qu'il puisse, d'un côté, concurrencer Jean-Luc Mélenchon et, d'un autre côté, approvisionner en voix Emmanuel Macron. Il arrive à convaincre Hamon et Mélenchon de maintenir leur candidature car des informations fiables confirment que l'autre va bientôt abandonner. Très fort ce cabinet noir.

28 mars 2017 : (Facebook)

J'ai cru comprendre que ces dernières années la droite représentait 60% des électeurs et la gauche 40. Si avec 60%, on n'arrive pas à exercer le pouvoir, c'est qu'on n'est pas très doué.

29 mars 2017 : (Facebook)

Les frondeurs qui donnent des leçons de fidélité, suite et pas fin.

29 mars 2017 : (Facebook)

Il serait grand temps que le débat politique dépasse le stade étriqué de la petite morale bourgeoise.

29 mars 2017 : (Facebook)

Je n'aime pas le Brexit. Je le déteste et le hais. En gros, je trouve ça nul le Brexit. Voilà, c'est dit.
ps. Nul et triste.

30 mars 2017 : (Facebook)

Benoit Hamon se plaint d'avoir été trahi. Il n'a pourtant pas hésité à demander à Jean-Luc Mélenchon de trahir des mois de campagne.

1 avril 2017 : (Facebook)

Je suis surpris : François Fillon se mélange dans les prénoms et dans les noms. Il oublie même le prénom du Président qui est pourtant le même que le sien. Qui lui fait ses fiches ?

5 avril 2017 : (Facebook)

Pourquoi la valeur d'un franc retrouvé baisserait forcément ? Ce qui fait la valeur d'une monnaie, c'est la confrontation de l'offre et de la demande de cette monnaie. L'euro a une valeur élevée parce qu'il est beaucoup demandé. Le franc le serait beaucoup moins.

6 avril 2017 : (Facebook)

J'aime bien le principe des électeurs lepénistes qui descendent Macron avec délice et gourmandise mais qui en même temps lui offrent le pouvoir.

9 avril 2017 : (Facebook)

Emmanuel Hollande vs François Balkany : la campagne prend son envol.

10 avril 2017 : (Facebook)

Je pensais que les candidatures de Mélenchon et de Hamon allaient se neutraliser. Mais j'avais oublié un détail : que le parti socialiste puisse tomber aussi bas.

10 avril 2017 : (Facebook)

Il semblerait que des droitistes veuillent s'offrir le grand frisson en votant pour Mélenchon. Après tout, on n'est pas forcé d'avoir peur d'une révolution.

10 avril 2017 : (Facebook)

Le vote Mélenchon, c'est cool. Je peux même reconnaître que c'est fun. Mais bon, à force que les gens votent pour lui, il va finir par être élu.

18 avril 2017 : (Facebook)

Personne ne me le demande mais je vois un second tour entre Le Pen et Fillon.
Que ce statut disparaisse automatiquement si je me trompe !

20 avril 2017 :

Les Présidentielles, encore et toujours. Nous sommes à 3 jours du premier tour avec une incertitude qui ne cesse de monter puisque 4 candidats peuvent prétendre se qualifier pour le second tour : Mélenchon, Fillon, Macron et Le Pen. C'est sans doute la première fois que nous avons une telle indécision depuis le début de la Vème République. Nous avons reçu une « adresse solennelle » signée Manuel Valls et Francis Chouat (respectivement notre député et notre maire) appelant à voter pour Emmanuel Macron dès le premier tout. Nulle trace du nom de Benoît Hamon sur la feuille. Je me suis moi aussi lancé dans le petit jeu du pronostic en désignant le duo Le Pen Fillon. Si je pouvais choisir, j'opterais en revanche pour une finale entre Fillon et Macron.

20 avril 2017 : (Facebook)

C'est fait, Manuel Valls appelle officiellement à voter pour Emmanuel Macron dès le 1er tour.

21 avril 2017 : (Facebook)

Je trouve admirables mes collègues de l'enseignement privé qui vont voter pour Jean-Luc Mélenchon. Il font preuve d'un sens du collectif et du sacrifice qui me sont fort malheureusement complètement étrangers.

23 avril 2017 : (Facebook)

Donc, nous pouvons en être certains désormais : François Hollande ne s'est pas représenté.

23 avril 2017 : (Facebook)

J'ai écrit il y a peu qu'une droite qui perdrait ces élections imperdables serait la plus bête du monde. Si on ajoute les voix de Le Pen et de Fillon, on en a la confirmation : notre droite est officiellement la plus bête du monde.

23 avril 2017 : (Facebook)

Les gens qui ont préféré Le Pen à Fillon et qui descendent Macron, vous ne vous posez pas de questions ?