Beaucoup d’indignation et de protestations suite à l’investissement de Renault au Maroc. Le groupe français inaugure en effet aujourd’hui une usine destinée à fabriquer des véhicules low-cost. « Low-cost », ça veut dire « bas de gamme » mais ça passe mieux. L’usine étant inaugurée aujourd’hui, on peut se dire qu’il était temps de s’indigner. Les voitures vendues à bas prix doivent avoir des coûts de production peu élevés. Les revenus en France sont trop hauts pour cela, ce qui est plutôt bien. Soit Renault renonce à les fabriquer, soit elle les produit dans un pays à plus bas revenus.